Vous êtes ici : AccueilINFORMATIONLa citoyenneté et l’engagement dans la vie sociale

La citoyenneté et l’engagement dans la vie sociale

groupejeunes7

Parce qu’elles accompagnent les jeunes dans leur globalité, les missions locales jouent un rôle important dans l’insertion sociale des jeunes. Cette insertion passe par la citoyenneté et l’engagement des jeunes, en particulier au travers du Service Civique.

Par ailleurs, lorsqu'on est à la recherche d'un emploi, il est important de maintenir un équilibre de vie et continuer à pratiquer du sport ou autres loisirs. C’est pourquoi, les missions locales proposent aussi aux jeunes qu’elles accompagnent des actions alliant sport et/ ou culture et insertion professionnelle.

Le Service Civique

Le Service Civique est un engagement volontaire sur une période de 6 à 12 mois qui peut concerner tous les jeunes de 16 à 25 ans (jusque 30 ans pour les jeunes en situation de handicap).

Il s'agit de réaliser une mission d'au moins 24h par semaine. En contrepartie le jeune reçoit une indemnisation de 580 euros par mois.

Il est possible de s’engager en Service Civique sans aucune condition de diplôme ou d'expérience préalable. Seule la motivation compte !

Les missions de Service Civique peuvent être réalisées auprès d'associations (fédérations, ONG …), de fondations, de collectivités territoriales, d'établissements publics (hôpital, musée, université …), d’un bailleur de logement social, ou de services de l’État.

Certaines missions sont aussi proposées à l’étranger.

jeunes poucesLe Service Civique couvre de nombreux domaines d’actions :

  • Culture et loisirs
  • Éducation pour tous
  • Environnement
  • Solidarité
  • Sport
  • Intervention d’urgence en cas de crise
  • Mémoire et citoyenneté
  • Santé
  • Développement international et action humanitaire

Vous pouvez répondre aux offres de missions directement en ligne : www.service-civique.gouv.fr

Par ailleurs, l’Union Nationale des Missions Locales (UNML) porte un agrément Service Civique pour l’ensemble des missions locales au niveau national. Cet engagement du réseau des missions locales dans le Service Civique porte sur :

  • La conception de missions de Service Civique et l’accueil de volontaires au sein des missions locales, dans les collectivités ou les associations ;
  • L’information et l’orientation des jeunes sur les missions de Service Civique ;
  • L’information et l’accompagnement des collectivités et associations de leur territoire dans la mise en œuvre du Service Civique.

Les actions liées à la citoyenneté

Les missions locales travaillent en partenariat avec le Centre du Service National (CSN) dans le cadre de la journée de défense et citoyenneté. Cette journée, obligatoire, permet d’informer les jeunes sur leurs droits et devoirs en tant que citoyens, ainsi que sur le fonctionnement des institutions. Cette journée doit être accomplie entre le 16ème et le 25ème anniversaire.

Les missions locales peuvent aussi développer d’autres actions en lien avec la citoyenneté, notamment une sensibilisation au rôle et fonctionnement des institutions, et au vote au moment des élections.

Les actions liées au sport, à la culture, aux loisirs

jeunes femmes sport

Des actions qui permettent la découverte de sports, des visites de musées ou monuments, la participation à des événements culturels locaux … sont également organisées par les missions locales, notamment dans le cadre de la garantie jeunes. 

Ces actions, réalisées en collectif, sont souvent l'occasion pour les jeunes de sortir de leur isolement, de rester « en mouvement » et également de s’ouvrir aux autres. Certaines d’entre elles sont même organisées à l'initiative des jeunes eux-mêmes.

 

Ces actions peuvent aussi permettre des opportunités de stages, d’immersions, voire d’emploi.

Pour résumé, ces actions n’apportent que du positif aux jeunes en recherche d’emploi.

Les aides liées au sport, à la culture, aux loisirs

Différentes aides peuvent exister au niveau local pour permettre aux jeunes de faire du sport, pratiquer des activités artistiques, se cultiver grâce à un pass culture (ou équivalent) proposé dans de nombreuses communes.

Il est également possible de partir en vacances à l’aide du dispositif vacances ouvertes qui permet à des jeunes engagés dans un parcours d’insertion de s’inscrire dans une démarche de projet, d'accroître leur mobilité et de favoriser l’acquisition de compétences transférables dans leur quotidien et dans leur recherche d’emploi.

Ces jeunes reçoivent un accompagnement dans l’élaboration de leur projet de vacances et une aide individuelle financière d’un montant de 180 euros, apportée par l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV).