Vous êtes ici : AccueilMaisons de l'EmploiNos relations avec les entreprises

Nos relations avec les entreprises

Les Maisons de l’Emploi/Maisons de l’Emploi et de la Formation ont un rôle de coordination, de facilitation et de transmission de l’information à destination des entreprises et des acteurs institutionnels. Elles peuvent développer, en outre, une offre de service propre lorsque celle-ci n’existe pas sur le territoire.

Les MDE/MEF mènent des actions de coordination et d'informations spécialisées pour accompagner les décideurs locaux – économiques comme institutionnels – à anticiper les mutations économiques sur leur territoire. En particulier, elles mettent en œuvre, animent et coordonnent une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Territoriales (GPECT).

Les MDE/MEF facilitent la coopération avec les branches professionnelles sur leurs ressorts territoriaux. Le rôle de régulateur de la branche professionnelle a été mis en avant dans un rapport remis au premier ministre en septembre 2015 sur la négociation collective, le travail et l’emploi. La branche doit avoir une vision prospective de l’évolution sociale et économique du secteur, mais également assurer le suivi statistique des métiers, emplois, besoins, compétences et formation. Cette fonction des observatoires de branche est en lien avec le travail opéré par les MDE/MEF.

Les MDE/MEF sont à même de piloter et animer une plate-forme de reconversion lorsque le bassin d’emploi où elles opérent n’est pas outillé. Les plateformes de reconversion peuvent être des outils pour les entreprises afin de résoudre des problèmes de recrutement. L'employeur a la possibilité, effectivement, de référencer des métiers en tension ou des postes peu connus et ainsi trouver des candidats. Les plateformes de reconversion sont aussi des outils utilisés dans le cadre d'un plan de sauvergarde de l'emploi.

Le rôle d’appui des MDE/MEF aux bassins d’emploi en difficulté est confirmé dans l'ordonnance du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et à la sécurisation des relations de travail et dans le code du travail (Art. L. 1237-19-13). Les MDE/MEF peuvent participer à la revitalisation des bassins d'emploi lorsque ces derniers sont affectés par des suppressions d'emploi d'ampleur consécutifs à un accord collectif portant rupture conventionnelle collective. Les MDE/MEF apportent leur savoir-faire et connaissances sur l'emploi et la formation en conventionnant directement avec les entreprises concernées.

Les MDE/MEF sont des acteurs du développement local et interviennent pour faciliter la vie des entreprises.

Les MDE/MEF ont vocation à contribuer au développement local. Pour se faire, elles facilitent et coordonnent les relations entre les acteurs économiques et institutionnels. Elles interviennent dans des domaines divers touchant à la vie de l’entreprise. Elles peuvent proposer par exemple : un accompagnement aux solutions RH ; une aide à la création et/ou à la reprise d'entreprises, un appui à la création de commerces et de services de proximité, un accompagnement sur la responsabilité sociale des entreprises.
Les MDE/MEF impulsent, par ailleurs, une action de promotion et de facilitation de la clause sociale dans les marchés publics auprès des donneurs d’ordre et des entreprises attributaires.