Logo AREFIE
Nous contacter Espace presse

Les offres d'emploi

Travailler dans le "réseau AREFIE"

10 novembre 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Le facilitateur a un rôle de premier plan dans la mise en œuvre des dispositifs d’insertion dans la commande publique (marchés classiques, marchés de partenariats, concessions). Sa mission relève d’une mission de service public et/ou d’intérêt général au service d’un ensemble d’acteurs publics et privés d’un territoire.

Il intervient en amont de la commande publique en promouvant le dispositif auprès des acheteurs potentiels et en les conseillant pour les choix des procédures, des opérations et des secteurs d’activités.

 En aval de la passation, sa mission est d’identifier le dispositif le plus adéquat et de mettre en œuvre les clauses sociales d’insertion en informant et en accompagnant les entreprises, en établissant des partenariats territoriaux avec les acteurs de l’insertion, de la formation et de l’accueil et de l’orientation des publics pour construire l’offre d’insertion.

Il doit aussi en assurer le suivi afin de permettre l’évaluation quantitative et qualitative de sa mise en œuvre.

DESCRIPTION DES MISSIONS

Promotion du dispositif – Actions de sensibilisation

  • Le facilitateur intervient auprès de tous les acheteurs potentiels de son territoire afin de promouvoir les dispositifs d’insertion dans la commande publique ;
  • -Sous la responsabilité de la directrice, le facilitateur représente sa structure employeuse auprès des partenaires.

Animation du partenariat territorial pour la réalisation de l’action d’insertion

  • Le facilitateur constitue et développe un large réseau de partenaires ;
  • Le facilitateur contribue à la construction de l’offre d’insertion sur le territoire et à sa mise en œuvre en rencontrant régulièrement
  • Les structures et organismes en charge de l’insertion et de l’emploi : Pôle Emploi, CCAS, Services d’insertion, des Conseils départementaux, DREETS… ; -
  • Les acteurs de l’Insertion par l’Activité Economique du territoire et du handicap (STPA ou équivalents) ;
  • Les structures de l’ESS ;
  • Les branches professionnelles ;
  • L’ensemble des acteurs partenaires sur les questions d’emploi, d’accompagnement de formation professionnelle (OPCO, club d’entreprises, fondations, associations, AT Pro, CEP etc).
  •  Le facilitateur identifie les publics en lien avec les organismes prescripteurs ;
  •  Le facilitateur rencontre régulièrement et travaille en partenariat avec les autres facilitateurs de son territoire notamment à l’occasion d’un travail sur des marchés départementaux ou régionaux ;
  • Il participe à l’élaboration de parcours de qualité (des parcours qui font sens au regard de la situation du bénéficiaire de la clause sociale d’insertion, de son projet professionnel, et au regard du secteur d’activité du marché, du nombre d’heures dégagées, du métier, et des formations disponibles),
  • Il suit l’ensemble des marchés des opérateurs de l’Etat (selon la liste définie) sur le territoire concerné par la structure 
  • En lien avec le coordinateur régional il effectue une assistance aux acheteurs afin d’introduire des clauses sociales, de réaliser une planification des marchés clausés, et d’effectuer le suivi de la clause dans les opérations menées (suivi auprès des différents services concernés, programmation annuelle, bilans et communication) ;
  • Il conseille et accompagne les entreprises pour la mise en œuvre des actions d’insertion, en identifiant les publics cibles et en les aidant sur le volet du recrutement et de l’ingénierie de la formation, avec l'appui des partenaires de l’emploi et en cohérence avec les besoins des entreprises et l’atteinte des objectifs fixés ;
  •  Il conduit un suivi permanent, quantitatif et qualitatif des actions d’insertion (participation aux réunions de chantier, relance et suivi des entreprises…) ;
  • Il participe aux réunions de suivi régional ;
  • Il oriente les acheteurs Etat vers le coordinateur régionaux
  • Conseil aux acheteurs
  • Le facilitateur accompagne les acheteurs dans l’élaboration, la rédaction et la mise en œuvre du dispositif d’insertion ;

  •  Il analyse les secteurs d’activité et le marché de l’emploi pertinent pouvant justifier d’une démarche d’insertion et de la définition des modalités ;
  •  Il identifie les marchés ou (marchés classiques, marchés de partenariats, concessions) pouvant intégrer les clauses sociales, la durée et la partie du contrat concerné ;
  • Il assiste les acheteurs (et, par extension leurs maitres d’œuvres) afin de créer les conditions générales de la prise en compte des clauses sociales d’insertion ;
  •  Il reprend dans la mesure du possible les clauses sociales d’insertion des CCAG, qu’il complète, et adapte si besoin en prévoyant les dérogations appropriées.
  •  Il définit le volume de main d’œuvre par secteur d’activité, les métiers mobilisables, les qualifications recherchées ou non ; -
  •  Il qualifie et quantifie les heures d’insertion ;
  • Il identifie les acteurs mobilisables, leurs offres de services et leur capacité –
  • Information et accompagnement des entreprises

    -      Pour le compte du maître d’ouvrage, le facilitateur informe et accompagne les entreprises    dans la mise en œuvre des clauses sociales ;

  • Le facilitateur aide au choix des modalités de mise en œuvre des actions d’insertion ;
  •  Il élabore et propose une offre de services d’insertion ;
  •  Il analyse les contenus des emplois proposés et les compétences requises ;
  • Il repère et mobilise les publics en lien avec le Service Public de l’Emploi
  • Il mobilise les outils et services nécessaires facilitant la proposition et l’embauche de candidats : montage des actions de formation préalable à l’embauche, mobilisation de l’offre de service du territoire, mobilisation des actions de droit commun ou création d’une offre nouvelle ;
  •  Il suit en permanence l’exécution des engagements ; contrôler et évaluer les résultats : rapport de réalisation, tableau de bord de suivi des objectifs d’insertion.
  • Evaluation du dispositif
  • Le facilitateur vérifie le respect des engagements ;
  • Le facilitateur réalise un suivi du dispositif par la mise en place de procédures de suivi et d’évaluation (comités, tableaux,) ;
  • Il communique à l’acheteur les réalisations obtenues
  • Il évalue l’impact de la démarche d’insertion, il rédige des rapports de réalisation ;
  • Il transmet des données de la clause sociale d’insertion au coordinateur régional ;
  • Et participe à la démarche d’évaluation régionale et nationale (Alliance Villes Emploi réalise tous les ans une consolidation nationale des résultats de la clause sociale d’insertion)

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

  • Connaissance des dispositifs liés à l’application des clauses sociales et de leur cadre juridique appréciée et/ou
  • Connaissance des publics demandeurs d’emploi et des dispositifs en matière d’insertion professionnelle et de formation appréciée et/ou
  • Expérience professionnelle auprès des entreprises et du monde économique appréciée
  • Maitrise de l’outil informatique
  • Capacité à travailler en équipe et à mobiliser des partenariats
  • Maitrise du logiciel ABC clause appréciée
  • Grande capacité relationnelle et de diplomatie
  • Rigueur et autonomie

FORMATION ET EXPÉRIENCE SOUHAITÉ

Niveau requis : Formation Bac+ 3 à Bac + 5

Débutants acceptés

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Contraintes particulières :

Ces missions nécessiteront des déplacements fréquents et parfois de longues distances

(Arrondissement de Château-Thierry, Lille) – permis nécessaire

Rémunération

Salaire selon CCN des Missions Locales – A négocier selon expérience - + 13ème mois – possibilité      mutuelle

Renseignements 

Vous pouvez contacter Laurence LOITS (laurence.loits@mlchth.com) Directrice ou Adrienne HONNONS (a.honnons@mlchth.com), responsable de secteur au 03.23.84.23.23

Modalités de réponse

Les candidatures avec lettre de motivation sont à adresser à :

Laurence LOITS par mail : laurence.loits@mlchth.com

Recrutement prévu en décembre

Démarrage :  début janvier 2023

12 octobre 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Née d’un regroupement de 3 organismes intermédiaires (OI) préexistants, l’association Terri’Mouv Inclusion, définis comme organisme intermédiaire pour le compte de ses 11 membres (structures porteuses de dispositif PLIE), porte une délégation de crédits européens, notamment de Fonds Social Européen, pour le compte de l’Etat, et pour la mise en oeuvre d’actions en faveur de la politique locale de son territoire pour ses administrés en difficulté d’insertion.
Terri’Mouv Inclusion renforce son équipe et recrute un(e) Gestionnaire FSE.

DESCRIPTION DES MISSIONS

Placé(e) sous l’autorité hiérarchique de la Directrice de Terri’Mouv Inclusion, et sous la supervision opérationnelle de la coordonnatrice du service gestionnaire, le/la Gestionnaire est chargé(e) de :


➢ Conseiller et assurer le suivi partenarial des porteurs de projets FSE en :
• contribuant à la mobilisation des porteurs de projets du territoire du PLIE concerné dans le cadre de l’utilisation des crédits FSE et FSE+, en leur apportant une assistance technique et en favorisant les échanges de bonnes pratiques ;
• proposant un appui aux porteurs de projets dans le montage administratif et financier des dossiers ;
• veillant au bon déroulement du circuit de validation des actions et en suivant le travail des instances délibératives (instances du PLIE, de l’OI et du FSE et du FSE+) ;
• assurant la communication de la subvention globale FSE et FSE+ ;
• veillant au respect des obligations qui incombent à l’OI ;
• assurant une veille juridique et législative du FSE et FSE+ ;
• animant des ateliers d’écriture auprès des porteurs de projets ;
• assurant les relais nécessaires pour la bonne réalisation de la mission auprès du/de la coordonnatrice de l’OI et/ou de la Direction de l’association.


➢ Assurer la gestion des dossiers FSE et FSE+ dont il/elle a la référence en lien avec le PLIE concerné et l’outil de Gestion Ma Démarche FSE et FSE+ en :
• assurant la recevabilité des dossiers de demande de financement FSE et FSE+, ainsi que leurs instructions formalisées sur un rapport normé ;
• préparant les éléments nécessaires aux instances délibératives (instances du PLIE, de l’OI et du FSE) ;
• préparant les notifications d’attribution ou de rejet de subvention FSE et FSE+ ;
• formalisant l’acte attributif de subvention FSE et FSE+ et en assurant le suivi (notamment signature, avenant) ;
• menant les visites sur place en cours d’exécution des opérations conventionnées et en les formalisant sur un rapport normé ;
• réalisant les contrôles de service fait des bilans intermédiaires et finaux des opérations conventionnées en les formalisant sur les rapports normés ;
• préparant les notifications des conclusions provisoires et définitives du contrôle de service fait mais aussi, de paiement, en assurant le suivi de la liquidation des subventions FSE et FSE+, et en rendant compte du paiement effectif des montants dus à chaque bénéficiaire en lien avec le/la coordinateur/trice de l’OI et/ou la Direction de l’association ;
• répondant à toute demande de pièces complémentaires et en fournissant toute information tendant à la vérification des travaux effectués (notamment dans le cadre des contrôles) ;
• veillant au classement des dossiers de gestion dans le respect du Descriptif de Système de Gestion des Contrôles (DSGC – Piste d’audit) et à leur archivage ;
• assurant la saisie des données dans l’outil de gestion Ma Démarche FSE et FSE+ ;
• assurant le suivi des engagements en comptabilité et en organisant le suivi des actes de gestion
(instructions, conventionnements, contrôles de service fait, paiements, etc.) sur des tableaux de bord
en lien avec le/la coordonnateur/trice de l’OI et/ou la Direction de l’association.


Le/la Gestionnaire est amené(e) à exécuter l’ensemble des tâches décrites ci-dessus pour la période des Subventions
Globales en cours et à venir, il/elle rassemble toutes pièces justifiant la réalisation de son activité et, le cas échéant,
il/elle tient des plannings hebdomadaires détaillés.

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

❖ De formation supérieure (minimum bac + 2), vous disposez d’un haut niveau d’expertise et d’une expérience
significative en matière de FSE, de préférence en Organisme intermédiaire (OI).
❖ Très rigoureux(se), autonome et organisé(e), vous appréciez le travail en équipe dans lequel s’expriment vos
qualités relationnelles.
❖ La connaissance de la comptabilité générale et analytique et des dispositifs publics de l’emploi et de
l’insertion serait un plus.
❖ La maîtrise des outils informatiques et numériques est indispensable.

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Rémunération selon la Convention Collective Nationale des Missions Locales
Gestionnaire FSE - Rémunération 2.315€ brut mensuel - CDI
Démarrage dès que possible


Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à envoyer par mail à
M. DEJONGHE Henri, Président,
sous la référence «Recrutement Gestionnaire FSE OI»
au plus tard le 07 novembre 2022
Email : ccadet@terri-mouv.com

29 septembre 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Dans le cadre de l’accompagnement des jeunes placés sous-main de justice, des
conventions de partenariat sont signées avec la DDETS, la Direction Interrégionale des
services pénitentiaires et la sous-préfecture.
En recherchant systématiquement une collaboration renforcée entre les différents acteurs et
une complémentarité avec les dispositifs existants en milieu fermé et ouvert, la Mission
Locale a pour objectifs de :
 Proposer un accompagnement spécifique et adapté aux jeunes sous-main de justice
vers une insertion socio professionnelle ;
 Faciliter une insertion durable des jeunes sous-main de justice et lutter ainsi contre
les risques de récidive.
Missions :
Sous la responsabilité du responsable de site en charge du projet à destination des jeunes
placés sous-main de justice, le conseiller(ère) référent (e) justice interviendra :
En milieu fermé : au sein de la maison d’arrêt de Valenciennes et de l’EPM de
Quiévrechain.
Son rôle sera de :
 repérer et de rencontrer le public cible (jeunes 16/25 ans incarcérés relevant de
la Mission Locale) selon des modalités définies avec l’administration pénitentiaire et le
SPIP ou la PJJ. Dans ce cadre, l’action et le rôle des Missions Locales seront
présentés ou rappelés aux personnes détenues avec possibilité d’inscription sur le
réseau pour les publics motivés.
 mettre en place un accompagnement social et professionnel individualisé et renforcé
des personnes détenues.
 donner l’information sur les dispositifs de droit commun existants et coconstruire
avec le SPIP ou PJJ milieu fermé des parcours de réinsertion sociale
et professionnelle. A cet effet, dans la mesure du possible, les outils et dispositifs
de formation du milieu fermé seront mobilisés.
 Dans un cadre établi et contraint par le cadre pénal, de co-construire des projets de
sorties de détention et d’aménagement de peine en mobilisant et facilitant l’accès sur les
dispositifs (Garantie Jeunes, etc.) et mesures de droit communs existantes
(emploi/formation/Service Civique)
 En amont de la sortie et au moment de la sortie, de créer les conditions d’un
lien construit et opérationnel entre la personne détenue et les professionnels
des Missions Locales des territoires concernés (lieu de résidence de la personne
sortant d’incarcération) en vue d’assurer une continuité de l’accompagnement.
En milieu ouvert, le conseiller(ère) référent(e) justice devra assurer :
 L’accueil des jeunes originaires du Valenciennois incarcérés hors
arrondissement afin de préparer leur retour sur le territoire dans les meilleures
conditions
 Des entretiens relais entre le suivi sous écrou et le milieu ouvert afin de
renforcer le lien dedans/dehors (présence au sein des locaux du milieu ouvert de la
PJJ et du SPIP) pour permettre des parcours sans couture. Dans ce cadre le/la
conseiller(ère) oriente vers l’antenne Mission Locale du lieu d’habitation du jeune et
fait le lien entre le CPIP et le conseiller mission locale qui reprendra
l’accompagnement du jeune.

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

 Connaissance des acteurs institutionnels et des mesures de justice ;
 Connaissance des dispositifs emploi, formation et du public ;
 Aisance relationnelle ;
 Capacités rédactionnelles
 Méthodique

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Rémunération : selon la convention collective des missions locales, emploi repère de CISP,
cotation 12.
Poste : Poste à pourvoir le plus rapidement possible, CDD à temps plein (36 heures
hebdomadaires).
Merci d’envoyer vos CV et lettre de motivation à :
valerie.marot@mljv.fr

26 septembre 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Placé sous la responsabilité du Directeur de la Mission Locale, le(la) chargé(e) de projets :
En lien avec les équipes de la Mission Locale :
⬧ Conçoit et pilote les projets relatifs à la santé des jeunes accueillis en Mission Locale (accès aux droits, estime de soi, alimentation activités physiques, compétences psychosociales…)
⬧ Rechercher les financements nécessaires au montage du projet
⬧ Crée les partenariats nécessaires à la mise en place des projets
⬧ Assure la maîtrise d’ouvrage (pilotage, coordination d’acteurs et de compétences) et garantir la cohérence de la réalisation d’un projet
⬧ Contrôle la réalisation et rendre compte de l’avancement d’un projet
⬧ Assure l’évaluation des résultats d’un projet
⬧ Organise, avec l’équipe des conseillers, une identification permanente des besoins et attentes des jeunes en matière de santé.
⬧ Permet à l’ensemble des équipes, de s’interroger sur les pratiques en matière d’accompagnement de la santé des jeunes.
⬧ Assure l’interface entre le réseau santé et l’équipe des conseillers
⬧ Collecte, actualise et diffuse l’information en matière de santé à l’ensemble des professionnels (à l’interne comme à l’externe), rédige des documents de synthèse
⬧ Participe à l’élaboration de supports de communication interne comme externe
⬧ Assure une fonction de veille, notamment au travers de Imilo, sur les indicateurs santé des jeunes accueillis en ML
En lien avec les professionnels SANTE :
⬧ Développe et consolide le réseau local des partenaires santé et envisage des modalités contractuelles et opérationnelles de collaboration.
⬧ Met en oeuvre l’opérationnalité des actions SANTE et assure le suivi des conventions.
⬧ Propose en matière de services, des solutions adaptées aux besoins exprimés par les jeunes.
⬧ S’implique auprès de l’AREFIE dans les réunions référents santé et les projets régionaux mis en oeuvre.
⬧ Participe aux réseaux locaux de santé.

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

⬧Bonne connaissance des politiques de santé mises en oeuvre par l’Etat et les Collectivités.
⬧ Connaissance des partenaires santé à l’échelon régional et local
⬧ Capacité à structurer et à développer des actions Santé
⬧ Capacité à organiser le travail en partenariat, à restituer l’information et à rendre compte
⬧ Capacité à mobiliser et coordonner des acteurs
⬧ Capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse
⬧ Capacités à répondre aux appels à projets
⬧ Maîtrise des modalités d’évaluation des actions santé
⬧ Disponibilité, écoute des autres, ouverture sur l’extérieur
⬧ Réactivité, dynamisme, sens des initiatives

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Rémunération selon la CCN et expérience professionnelle
Chargé(e) de projets
Adresser cv et lettre de motivation à :
Alain BELFER directeur Mission Locale du Douaisis
a.belfer@mldouaisis.com

26 septembre 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Outre ses fonctions de représentation et d’évaluation, le/la Responsable Administratif et Financier participe
à l’élaboration des orientations de sa structure, développe les relations extérieures et prend part à la
politique de communication. Il/elle est chargé(e) de l’élaboration et du suivi budgétaires de la Fabrique DEFI, du développement de ses outils de contrôle de gestion et d’évaluation budgétaire.
La mission comprend :
- Animer et coordonner une équipe en lien avec la gestion financière, définir son plan de charge, suivre et
évaluer ses actions ;
- Procéder aux entretiens annuels et professionnels des membres de cette équipe, accompagner l’évolution
professionnelle des salariés dans leur intégration et l’acquisition de nouvelles compétences ;
- Animer des réunions et temps collectifs pour la transmission d’informations et l’échange de pratiques ;
accompagner l’émergence de projet ;
- Produire des données d’activité, bilans, notes d’opportunité permettant d’envisager de nouveaux projets
ou évolutions du fonctionnement et de l’offre de services ;
- Elaborer, chiffrer et piloter des projets ;
- Participer à la recherche de financement et de partenaire ;
- Gérer des situations complexes : représentation globale, enjeux financiers, logiques d’acteurs, légitimité, …
- Agir en tant que conseil et appui vis-à-vis de la direction générale ;
- Représenter la structure en apportant une contribution technique et stratégique ;
- Prendre en compte les contraintes de temps et budgétaires ;
- Être force de proposition dans tous les domaines relevant de ses attributions et, notamment, dans la
définition de la stratégie de la Fabrique DEFI ;
- Veiller à l’équilibre budgétaire ;
- Alerter la direction en cas de repérage de dysfonctionnements de la gestion financière ;
- Traduire dans le budget les orientations politiques du Conseil d’Administration ;
- Etablir, interpréter, exploiter les états comptables et financiers ;
- Compléter le rapport d’activité, participer à l’élaboration des Appels à Projets, établir un suivi régulier des
conventions financières, réaliser les bilans financiers des conventions partenariales (fonctionnements et
projets) ;
- Elaborer et mettre en oeuvre des outils et les procédures de gestion (dont la comptabilité analytique) et
rendre compte de la gestion ;
- Gérer la trésorerie ;
- Elaborer et planifier une stratégie pluriannuelle de financement ;
- Collaborer avec le Commissaire aux Comptes de la structure ;
- Maîtriser et actualiser les dispositions légales, règlementaires et juridiques ;
- Gérer les contrats avec les prestataires et les fournisseurs (conventions, négociation, résiliation,
renouvellements) en lien avec la direction ;
- Gérer les baux immobiliers en lien avec la direction ;
- Suivre et atteindre les objectifs de la Fabrique DEFI ;
- Assurer le suivi de convention partenariale spécifique ;
- Concevoir ou participer à l’élaboration des outils de repérage, d’analyse et de suivi de l’évolution des
parcours, accessibles au public visé (usagers, employeurs, partenaires, …) ;
- Assurer une vielle continue sur les questions juridiques et financières en lien avec son activité ;
- Elaborer et mettre en oeuvre des outils et les procédures de gestion ;
- Mettre en place et exploiter les tableaux de bord ; …

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

Aptitudes professionnelles :
• Expérience significative en management d’équipe, développement et gestion de projet
• Expérience significative de la fonction financière/comptable, financements européens
• Connaissance approfondie des politiques publiques d’insertion et d’emploi
• Connaissance des enjeux et des dispositifs en matière d’emploi et de formation, de leur
environnement financier, juridique et institutionnel
• Aptitudes fortes à la gestion de projet
• Capacités rédactionnelles
• Goût et aptitudes fortes pour l’animation d’équipes
• Sens de la négociation
• Capacité d’analyse et de synthèse
• Loyauté et sens de la confidentialité
• Maîtrise de l’outil informatique
• Connaissance du bassin d’emploi
• Coopération avec des partenaires extérieurs
• Aisance relationnelle avec les partenaires et les acteurs économiques


Aptitudes comportementales :
• Qualités relationnelles, d’écoute et d’analyse
• Sens du travail en équipe
• Esprit de synthèse
• Sens de l’organisation
• Rigueur
• Bonne maîtrise des outils informatiques
• Esprit d’initiative
• Autonomie et disponibilité

FORMATION ET EXPÉRIENCE SOUHAITÉ

Diplôme : BAC + 4/5 ou expérience reconnue comme équivalente en matière financière et/ou comptable
Expérience professionnelle : Exigée de 5 ans

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Contrat : CDI
Lieu d’exercice : Calais
Emploi repère de la CCN : Responsable Administratif et Financier
Cotation : 15 / Indice Professionnel : 548
Convention Collective des Missions Locales + chèque déjeuner
Diplôme : BAC + 4/5 ou expérience reconnue comme équivalente en matière financière et/ou comptable
Expérience professionnelle : Exigée de 5 ans
Indice d’ancienneté : repris le cas échéant
Date de fin de publication : 30/11/2022
Démarrage : Janvier 2023
Permis B + véhicule obligatoire
Adressez votre candidature (CV + Lettre de Motivation) à l’attention de Monsieur Ezedine KARA,
Président de la Fabrique DEFI par mail à : nvanderpotte@lafabriquedefi-calaisis.fr

08 juin 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

Sous la responsabilité de la Direction Générale, votre mission sera de favoriser l’émergence et le suivi de projets de formation professionnelle, en accord avec les orientations stratégiques de l’association et la politique de développement du territoire.
Vous serez également un accompagnateur des dynamiques territoriales, un coordinateur et un animateur de réseau des acteurs sur le plan local. Vous contribuerez dans le cadre de cette mission au comité de direction de la structure.
Ce poste a pour enjeux de garantir la bonne mise en place des actions et projets de formation, de contribuer au positionnement de la MELT sur les enjeux territoriaux, d’assurer une bonne qualité du partenariat avec les collectivités, les réseaux économiques et les acteurs de l’emploi et de l’insertion et ainsi de contribuer à renforcer l’image et la connaissance de la Mission Emploi auprès des partenaires.

Le / la Responsable de secteur en charge de la formation aura pour missions de :
✓ Agir pour l’accès à la formation sur le territoire en assurant une mission d’observatoire dans une perspective de développement de nouveaux services et/ ou de nouveaux projets
• Assurer une mission de veille stratégique afin d’alimenter en éléments factuels le diagnostic territorial et en vue de contribuer aux choix stratégiques. Contribuer à l’adaptation et/ou au développement de l’offre de service en direction des employeurs locaux et des acteurs du monde économique du bassin d’emploi,
• Confronter les besoins et attentes des publics ciblés à la réalité socioéconomique du territoire et à l’offre d’insertion existante, en s’appuyant sur les moyens de veille et d’information pertinents : notamment, ceux du service public de l’emploi, des observatoires régionaux de l’emploi et de la formation, des maisons de l’emploi et des services économiques locaux.
• Capitaliser les éléments de diagnostic pour développer l’offre de formation et nourrir la réflexion du service public de l’emploi et des acteurs publics sur les évolutions souhaitables et l’adaptation des dispositifs.
✓ Développer l’ingénierie de projet et animation du partenariat local afin de :
• Expérimenter et innover pour construire des réponses renouvelées et adaptées dans les domaines de l’orientation et de la formation.
• Créer, développer et animer des réseaux de partenaires, y compris spécialisés.
• Travailler à la cohérence des interventions des acteurs de l’insertion dans les domaines de l’orientation et de la formation.
✓ Piloter l’animation territoriale Formation sur le territoire
✓ Contribuer à la fonction recherche et développement, répondre à des appels à projets et des appels à manifestation d’intérêt, rédiger, mettre en oeuvre et manager des projets

DESCRIPTION DES MISSIONS

Management et pilotage des projets
• Organiser, coordonner, animer les activités et objectifs relevant du service, assurer le management opérationnel de l’équipe opérationnelle sur les projets
• Organiser, anticiper et prioriser afin de respecter les délais attendus
• En lien avec la Directrice, relayer la stratégie de la structure
• Reporting à la Directrice, mesurer et analyser la performance du service
• Préconiser, le cas échéant, des ajustements et/ou évolutions nécessaires.
• Contribuer à la planification des projets et à la validation des plannings, élaborer le plan de charge
• Activer et organiser la mise en oeuvre des projets
• Piloter, proposer et accompagner la mise en place de nouvelles méthodes et outils
• Veiller à l’application des textes réglementaires, des cahiers des charges et à leurs évolutions
• Faire évoluer les procédures au besoin
• Développer une veille afin d’optimiser les projets ou en faire émerger de nouveaux
Ingénierie de projets
• Produire des notes d’opportunité permettant d’envisager de nouveaux projets ou évolutions du fonctionnement et de l’offre de services
• Impulser la conception de projets, la création d’outils et l’adaptation de méthodologies en réponse aux besoins identifiés, ou en réponse aux appels à projets.
• Mettre en oeuvre et réaliser les objectifs quantitatifs, qualitatifs et pédagogiques des conventions financières rattachées
• Assurer les demandes de financement des actions et réaliser les bilans des actions
• Assurer et contrôler le respect des obligations liées aux différents financements et dispositifs
• Produire des notes d’opportunité permettant d’envisager de nouveaux projets ou évolutions du fonctionnement et de l’offre de services
• Assurer le suivi de l’activité et des dispositifs en s’appuyant sur le système d’information
• Evaluer les dispositifs et proposer des actions d’amélioration
• Réaliser des évaluations intermédiaires et proposer, le cas échéant, des réajustements nécessaires en cours de réalisation
Développement partenarial
• Construire, développer, animer un réseau de partenaires : représenter la structure en apportant une contribution technique et stratégique.
• Positionner la Mission Emploi en tant que partenaire des acteurs de l’orientation et de la formation professionnelle.
• Intervenir au nom de la structure dans des réunions de travail territoriales, dans des commissions et réunions techniques.
• Assurer une assistance technique auprès des partenaires.
• Organiser, animer, participer à des temps de travail avec les partenaires

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

Savoir Faire
• Compétences managériales
• Capacité d’analyse et de synthèse
• Capacité à travailler en réseau
• Création et suivi d’outils de pilotage
• Capacité d’animation de réunion
• Capacité à fédérer autour d’un projet
• Compétences rédactionnelles


Savoir Être
• Qualité relationnelle, bonnes aptitudes à la communication
• Sens de la négociation
• Empathie et fermeté
• Rigueur, méthodes et sens de l’organisation
• Discrétion professionnelle
• Distanciation par rapport aux situations

FORMATION ET EXPÉRIENCE SOUHAITÉ

• Formation supérieure (Bac + 4 minimum)
• Expérience de plusieurs années dans le champ de l’insertion professionnelle
• Connaissance des acteurs de l'économie locale et du réseau des acteurs de l’emploi, de la formation, de l’insertion du territoire

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Statut : Cadre Cotation : 15
Rémunération brute : 2 606,69 euros/brut Selon CCN des Mission Locales et PAIO (IDCC 2190) à négocier selon expérience + reprise ancienneté + primes + tickets restaurant ; mutuelle.
Modalités du contrat : CDI - Temps Plein
Poste accessible aux personnes en situation de Handicap
Poste à pourvoir à compter du : dès que possible

Candidature à transmettre par mail, à l’attention de Sandrine REVEL, Directrice Générale, direction@lamelt.fr

07 juin 2022 Travailler dans le "réseau AREFIE"

Postuler

missions

La Mission Locale pour l’Emploi des Jeunes du Soissonnais, recherche son prochain directeur ou directrice.
Elle intervient sur un territoire de 170 communes réparties sur 4 EPCI : Grand Soissons Agglomération - C.C. Retz en Valois – CC Val de l’Aisne – CC d’Oulchy le Château. Siège basé à Soissons (110 Km au nord-est de Paris – 1h15 en train) elle assure des permanences dans un rayon de 25 kms autour de Soissons sur les axes routiers de Château Thierry - Crépy en Valois – Compiègne – Reims. Son équipe de 30 salariés accueille chaque année près de 1600 jeunes.
Placé sous l’autorité de la Présidente, en lien avec les membres du Conseil d’Administration, vous pilotez la Mission Locale dans l’ensemble de ses dimensions : organisation, management, gestion de l’activité et du budget, développement de projets. Vous assurez la mise en oeuvre du projet associatif selon les orientations politiques visées. Vous veillez à son équilibre budgétaire et à la réalisation des objectifs qui lui sont fixés par les financeurs (Etat, Région, EPCI, Conseil départemental de l’Aisne etc ..)

COMPÉTENCES ET CAPACITÉS REQUISES

- Savoir se positionner dans un réseau et auprès de partenaires institutionnels, économiques et sociaux pour porter la légitimité de la structure.
- Savoir conquérir et entretenir des partenariats pour développer projets et actions innovantes. Rechercher des financements : compétences en réponses à Appel à Projets FSE etc…
- Savoir conduire une équipe : orienter, motiver, mobiliser sur des objectifs avec l’appui d’un management intermédiaire de 4 Responsables de Secteur. Capacité d’écoute et proximité avec les salariés.
- Capacités d’anticipation, d’analyse stratégique, de négociation. Savoir gérer les priorités et s’adapter aux situations imprévues. Compétence forte en rédactionnel.

FORMATION ET EXPÉRIENCE SOUHAITÉ

De niveau supérieur, Bac+4/5, vous possédez une expérience de plusieurs années dans un poste similaire.
- Vous avez une bonne connaissance des politiques publiques pour l’emploi des jeunes.
- Permis B indispensable, déplacements réguliers sur le territoire de la mission locale, déplacements ponctuels à l’échelle régionale (Véhicule de service à disposition).

CARACTÉRISTIQUES DU POSTE

Salaire : Indice et cotation selon convention collective.
Indicatif : 42.735€ Annuel Brut à négocier selon expérience.
Réponse pour le 7 juin 2022 - Prise de Poste au 1er octobre 2022.
Lettre de motivation et CV à adresser à Marie VERDEURE – directrice – m.verdeure@mlsoissons.fr

  • 1
← Voir toutes les catégories