Logo AREFIE
Nous contacter Espace presse

La prévention et la promotion de la santé

La santé constitue un levier à l’insertion sociale et professionnelle. A ce titre, elle fait partie intégrante de l’accompagnement global proposé aux jeunes en mission locale et se développe également au sein des PLIE.

 

En 2020, l’AREFIE a mené une vaste enquête sur l’état de santé des jeunes suivis en mission locale dans les Hauts-de-France. 2 138 jeunes provenant de 25 missions locales, réparties sur les cinq départements de la région, ont participé à cette “Étude santé jeunes”. Celle-ci a mis en évidence le statut particulièrement précaire des jeunes accompagnés en mission locale. Cette précarité apparaît comme un véritable frein à la santé. Elle est associée à un moindre recours aux soins, une alimentation moins équilibrée, davantage de consommations de tabac et de cannabis, une moindre utilisation des contraceptifs et une plus grande souffrance psychique.  Cette vulnérabilité sanitaire impacte l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Ainsi, les missions locales ont, comme le rappelle l’article 6 de la loi de modernisation du système de santé de 2016, un rôle clé à jouer dans la prévention et la promotion de la santé. 

 

 

 

 

 

 

“Les missions locales sont reconnues comme participant au repérage des situations qui nécessitent un accès aux droits sociaux, à la prévention et aux soins, et comme mettant ainsi en œuvre les actions et orientant les jeunes vers des services compétents qui permettent la prise en charge du jeune concerné par le système de santé de droit commun et la prise en compte par le jeune lui-même de son capital santé”.  

Article 6 de la Loi de modernisation du système de santé de 2016

 

 

 

 

 

 

Les missions locales sont des lieux où les problématiques de santé des jeunes sont prises en considération.

  • Les jeunes peuvent aborder leurs préoccupations autour de la santé avec leur conseiller en insertion.
  • Des actions individuelles et/ou collectives en prévention et promotion de la santé peuvent également leur être proposées.
  • Enfin, selon la nature de la problématique de santé du jeune, celui-ci pourra être accompagné et orienté vers les partenaires locaux de santé.

Les actions en prévention et promotion de la santé proposées aux jeunes en mission locale sont variées et couvrent différentes thématiques, telles que :

  • L’accès aux droits et aux soins 
  • Les compétences psychosociales (CPS)
  • Les addictions et conduites à risques
  • La nutrition
  • La santé sexuelle
  • La santé mentale

Le soutien de l’ARS dans la mise en œuvre de ces actions :

Afin de limiter les inégalités dans l’offre de service santé, l’Agence Régionale de Santé (ARS) des Hauts-de-France apporte un soutien financier aux missions locales de la région, pour développer « un bouquet de services minimal en prévention et promotion de la santé en missions locales ». En 2020, ce sont 74% des missions locales de la Région qui ont été financées par l’ARS.

Le rôle de l’AREFIE aux côtés des missions locales et des PLIE

L’AREFIE porte depuis de nombreuses années un volet santé dans son animation régionale. Actuellement financé par l’ARS, celui-ci vise plusieurs objectifs : 

  • La réalisation d’un diagnostic santé territorial pour identifier les problématiques de santé des publics des ML et des PLIE. 
  • L’animation de réunions régionales santé qui permettent aux référents santé d’échanger sur leurs pratiques et leurs projets, de rencontrer des partenaires afin d’étendre leur champ de connaissances, et de monter en compétences en méthodologie de projet. 
  • La coordination de formations en prévention et promotion de la santé, destinées aux professionnels : sur la nutrition avec l’Institut Pasteur de Lille, sur les addictions avec Addictions France, sur les compétences psychosociales avec l'association Prisme...
  • L’accompagnement des missions locales dans le montage de projets en Prévention et Promotion de la Santé (PPS) : élaboration, écriture, mise en œuvre et évaluation.